Ne ratez pas
Accueil / Maroc / Activités Royales / SM le Roi inaugure le projet d’extension de l’Institut Mohammed VI pour la formation des Imams, Morchidines et Morchidates

SM le Roi inaugure le projet d’extension de l’Institut Mohammed VI pour la formation des Imams, Morchidines et Morchidates

SM le Roi inaugure le projet d’extension de l’Institut Mohammed VI pour la formation des Imams, Morchidines et Morchidates

Rabat  – Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, que Dieu L’assiste, a procédé, vendredi au quartier universitaire (Madinate Al Irfane) à Rabat, à l’inauguration du projet d’extension de l’Institut Mohammed VI de formation des Imams, morchidines et morchidates, un établissement dont le rayonnement ne cesse de croître au fil des années.

SM le Roi inaugure le projet d’extension de l’Institut Mohammed VI pour la formation des Imams, Morchidines et Morchidates

A cette occasion, le ministre des Habous et des Affaires islamiques, M. Ahmed Toufiq a prononcé une allocution devant le Souverain dans laquelle il a souligné que ce projet intervient en concrétisation des Hautes instructions Royales relatives à l’élargissement de la capacité d’accueil et d’encadrement de l’Institut afin de lui permettre de mieux répondre aux demandes croissantes formulées par une pléiade de pays, frères et amis.

«Par solidarité envers les pays africains en particulier, Vous avez ordonné Majesté, à deux reprises, l’augmentation de la capacité d’accueil de l’Institut, et c’est ainsi que nous assistons avec Vous, aujourd’hui, pendant ces moments mémorables, à l’inauguration du troisième pavillon de l’Institut», a dit M. Toufiq.

SM le Roi inaugure le projet d’extension de l’Institut Mohammed VI pour la formation des Imams, Morchidines et Morchidates

Ce troisième pavillon, réalisé par le ministère des Habous et des Affaires islamiques pour un investissement global de 165 millions de dirhams, s’étend sur une superficie de 10.000 m2, et comprend un espace pédagogique d’une capacité de 640 sièges, un grand amphithéâtre avec 1.100 sièges, et un espace résidentiel de 350 lits, a précisé le ministre.

«L’Institut est véritablement une icône de Votre loyauté envers les exigences de la +Imama Suprême+ et un signal fort de la voie éclairée que Vous avez tracée afin de véhiculer la quintessence de la vérité de cette religion et la protéger de l’obscurantisme des ignorants, des extrémistes et des simulateurs qui cherchent à lui porter préjudice», a fait observer M. Toufiq.

SM le Roi remet des diplômes au profit de 18 lauréats de l’Institut Mohammed VI pour la formation des Imams

Le ministre a rappelé, à cette occasion, que les imams en provenance de pays étrangers suivent soit une formation fondamentale soit une formation à court terme, notant que l’Institut a accueilli des étudiants originaires du Mali, de la Guinée Conakry, de la Côte-d’Ivoire, de la Tunisie, de la France, du Nigéria et du Tchad.

«Le nombre de lauréats de l’Institut, originaires de ces pays, a atteint jusqu’à présent, 712 imams et prédicatrices», a dit le ministre, faisant savoir que 35 imams guinéens, 33 imams français, 107 imams nigérians, 79 imams tchadiens et 37 imams tunisiens avaient bénéficié des formations de courte durée dédiées aux imams qui servent dans les mosquées.

Et M. Toufiq d’ajouter que 778 étudiants étrangers poursuivent actuellement leurs cursus au sein de l’Institut, soulignant que la durée de la formation prend en considération le niveau d’éducation des candidats, surtout en termes de leur niveau de maîtrise de la langue arabe.

«Pour ce qui est des étudiants africains, la durée de leur formation est de deux ans alors qu’elle est de trois ans pour les étudiants français», a affirmé le ministre, indiquant que l’Institut organise en partenariat avec Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail (OFPPT) des formations à court terme au choix, et ce en matière d’électricité de bâtiment, de coupe-couture, d’agriculture et d’informatique.

Selon M. Toufiq, l’Institut accueille chaque année cent cinquante étudiants marocains, qui ont obtenu leur licence avec mention, et qui mémorisent le Saint Coran dans son intégralité, pour une formation qui s’étale sur douze mois, les habilitant à devenir des imams prédicateurs qui assistent d’autres imams dans l’exercice de leurs attributions.

Il accueille aussi des étudiantes avec les mêmes profils universitaires, et qui mémorisent une bonne partie du Saint Coran, pour une formation s’étalant sur la même période et suivant le même programme afin d’en faire des prédicatrices au sein des mosquées et au sein des diverses institutions académiques et sociales, dans le but de divulguer les vrais préceptes de l’islam et de répondre essentiellement aux questions des femmes.

M. Toufiq a, en outre, indiqué que sur ordre de Sa Majesté le Roi, Amir Al Mouminine, Chef Suprême et Chef d’Etat-Major général des Forces Armées Royales, un département spécial a été créé au sein de l’Institut pour la formation d’imams prédicateurs, affirmant que ce département accueille cent étudiants, responsables de l’encadrement religieux des officiers et sous-officiers des Forces Armées Royales.

«En concertation avec le haut commandement des Forces Armées Royales, un projet de manuel de formation a été élaboré et sera soumis à la Haute appréciation du Souverain, avant sa publication», a-t-il annoncé.

A cette occasion, SM le Roi a remis des diplômes au profit de 18 lauréats de l’Institut Mohammed VI pour la formation des Imams, Morchidines et Morchidates «Promotion 2016 », originaires de Côte d’Ivoire, de France, de la Guinée, du Mali, du Nigéria, du Tchad et du Maroc.

D’année en année, l’Institut Mohammed VI pour la formation des Imams, Morchidines et Morchidates s’affirme comme un modèle, comme une œuvre innovante qui n’a eu cesse d’être applaudie dans les sphères officielles et populaires, tant pour ses objectifs que pour ses dimensions.

À propos Saad Idrissi

Saad Idrissi

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*