Ne ratez pas
Accueil / Maroc / Économie / Kenitra : un équipementier automobile chinois vient d’ouvrir sa filiale marocaine

Kenitra : un équipementier automobile chinois vient d’ouvrir sa filiale marocaine

Chongqing Regal Automotive Parts, un équipementier chinois de moyenne taille, spécialisé dans la production de boîtes de vitesse, vient d’ouvrir sa filiale marocaine dénomée Regal Automotive Morocco. Elle sera basée à la zone franche d’exportation de Kenitra.

Les ambitions de l’entreprise n’ont pas été officiellement dévoilées mais, selon la presse marocaine, elle envisage d’accompagner le producteur automobile français PSA-Citroën-Peugeot, qui a une unité de montage de véhicule dans cette même localité. Le secteur automobile a pris une place prépondérante au Maroc et est devenu une source importante de revenus d’exportation.

Des conditions d’investissement assez souples, une ouverture sur le marché africain et une main d’œuvre qualifiée, ont convaincu les grands noms de l’automobile et de la mécanique en générale, de s’y installer. En 2016 et selon des données provisoires publiées par la banque centrale marocaine en 2017, les exportations de véhicules ont largement dépassé ceux du phosphate (principale matière première du Maroc), se hissant durant ces périodes, respectivement à 40 et 42 milliards de dirhams.

Dans un tel contexte, on peut comprendre que les investissement directs étrangers orientés vers ce secteur aient continué de croître, permettant au Royaume de devenir un véritable pôle d’attraction de ce type de ressources financières. Regal Automotive Morocco prévoit d’ajouter sa part à la cagnotte, avec un investissement annoncé de 100 millions de dirhams.

À propos Saad Idrissi

Saad Idrissi

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.