Ne ratez pas
Accueil / Monde / Afrique / Racisme : L’Algérie vient d’interdire aux Africains de prendre les transports en bus et taxi

Racisme : L’Algérie vient d’interdire aux Africains de prendre les transports en bus et taxi

L’Algérie vient d’interdire aux Africains de prendre les transports en bus et taxi, une nouvelle expression du comportement raciste de l’Etat envers les migrants subsahariens. Cette chosification rappelle le comportement des Nazis contre les Juifs, légitime les actes passés et prépare un pogrom. 

Pendant la seconde guerre mondiale, pour reconnaître les juifs, les Nazis leur avaient imposé de porter une étoile jaune sur la poitrine. La suite, on la connaît, puisque 6 millions d’Européens de confession ou d’origine israélite ont été brûlés dans les fours crématoires du régime hitlérien. 

En Algérie, on s’achemine peut-être vers une « solution finale » contre les migrants africains, puisqu’on va de déclarations scabreuses en actes racistes du gouvernement, sans que les diplomates africains ne lèvent le moindre petit doigt. A ce rythme, il ne serait pas étonnant que, dans quelques mois, les migrants d’origine subsaharienne fassent l’objet d’actes criminels coordonnés soit de la part du gouvernement, soit de la population, comme cela a été d’ailleurs le cas dans le passé. 

En tout cas la dernière décision prise par le ministre des Transports du gouvernement d’Ahmed Ouyahia tend à accréditer cette thèse. Ce n’est pas étonnant, puisque le ministre algérien n’a jamais caché son racisme anti-africain, lui qui déclarait, alors qu’il était chef de cabinet de la Présidence, que « les Africains sont source de crimes, de drogues et de plusieurs maladies ».  

Cette décision du ministère des Travaux publics et des transports interdit aux propriétaires de taxis et de bus d’embarquer dans leurs véhicules des Subsahariens, « sous peine d’exposer les contrevenants au retrait définitif de la licence d’exploitation », écrit un site de propagande. Il s’agit d’une mesure dont l’unique but est de rendre la vie difficile aux africains vivants dans le pays en vue de les dissuader d’y résider.           

De toutes les manières, le gouvernement d’Ouyahia n’a pas attendu d’officialiser cette interdiction pour agir. Depuis quelques jours, l’Armée nationale du peuple mène une véritable traque contre les Subsahariens au sud du pays et en provenance du Mali et du Niger. Plusieurs d’entre eux sont ensuite expulsés vers leur pays d’origine.  

Au-delà de la démarche raciale et des actes que ne cesse de poser le gouvernement algérien, il y a lieu de noter la stigmatisation des migrants. Le vocable officiel utilisé donne froid dans le dos et ne manquera pas d’agir sur la perception qu’a l’Algérien moyen du Subsaharien. Après qu’on les ait associés à plusieurs reprises au « sida », aux « maladies », à la « drogue » et au « crime » et qu’un Premier ministre ait affirmé qu’on les « recensera et les vaccinera« , quel regret aura l’Algérien à commettre l’irréparable contre ces personnes « chosifiées »? 

C’est déjà arrivé en Ouargla où 18 Subsahariens détenus dans un camp de concentration ont été brûlés vifs. Cela a également été le cas à Béchar en mars 2016 où des centaines d’Algériens se sont rués à coup de pierres contre de pauvres migrants. Le prochain incident pourrait avoir un bilan beaucoup plus lourd. Que les Africains se le tiennent pour dit!

À propos Saad Idrissi

Saad Idrissi

7 plusieurs commentaires

  1. L’Algérie est souveraine et refuse d’être une poubelle aux BANDITS et réseaux criminels d’Afrique subsaharienne.
    Le peuple algérien soutient le gouvernement dans ces décisions et le peuple EXIGE le renvoi de tous les subsahariens en Algérie. On dit TOUS: NON AUX MIGRANTS AFRICAINS NOIRS CLANDESTINS EN ALGERIE.

    ON défend notre pays OUI NOUS SOMMES RACISTES; pour nous ce mot raciste ne veut rien dire, on ne veut pas être envahis par les mendiants et voyous du sahel qu’ils dégagent ils ont leurs pays et leurs ressources, ils n’ont qu’à travailler chez eux.

    • Saad Idrissi

      Si c’est le cas, l’Algérie doit quitter l’Union africaine ou être exclue pour racisme.
      Note : L’Union africaine s’engage à renforcer une Union centrée sur les peuples en communiquant activement les programmes de l’Union africaine, l’image de marque de l’Union et la participation des États membres et des autres parties prenantes à la définition et à la mise en œuvre de l’agenda africain.

    • Madame, vous faites honte aux martyrs qui ont libéré le pays au prix de leur sang et des sacrifices d’un peuple que le colonialisme a essayé de faire disparaitre et que le monde à appris à respecter. Madame, vous faites honte à ce peuple qui, malheureusement et temporairement, ne peut pas contredire vos propos abjectes dont un État absent s’accommode. Justice sera un jour rendue.

  2. Tout cela n’est de problèmes dramatiques, mais de la conscience et de l’intégrité Africaine …
    l’Algérie étant un pays religieux la majorité musulmans,peut l’affirmer aux yeux de tous pour quelle raison il y a de races Noir et blanc en Afrique .
    A ce que je sache le créateur n’a créé sa créature par l’infériorité .
    Seulement que la méchanceté d’humain à humain inflige par de sous-estimation de motifs belliqueux,par la limitation morale de la part de celui ou celle qui l’inflige.

  3. L ALGERIE n est pas rasissme.Mes il y a des limites pour les clendistins. Il nos déjà prié des villages entité. Les habitants de ses villages . Été obliger de fuir. A cause des volés. Et des violé..Et en Allmagne et Italie France Turquie . Grèce. Et dans d autres pays europens

  4. Oui l’Alegrie est raciste et alors, on n’aime pas les noirs, ils polluent nos villes il faut que notre gouvernement se débarrasse de ces chien!!

  5. Bent MOHAMED Lareysha

    Je suissubsaharienne et comprend le problème du peuple algerien.. Le gouvernement devraient recenser toutes ses personnes et voir avec leurs representation diplomatiques. s’il n’obtient pas de suite voir avec ll’union Africaine.

    INSHA ALLAH un jour ce sera une histoire.
    Puisse ALLAH SUBHANAHU WA TAALA nous faciliter

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*