Ne ratez pas
Accueil / Monde / Asie / Philippines : (Video) le volcan Mayon intensifie son activité avec une nouvelle éruption

Philippines : (Video) le volcan Mayon intensifie son activité avec une nouvelle éruption

Des fontaines de lave jaillissaient mardi du Mayon, sur l’île de Luçon, le volcan le plus actif aux Philippines.

Le ciel était noirci par une pluie de fines cendres et de débris, ajoutant aux inquiétudes des habitants de la zone dont plus de 40.000 ont déjà fui. L’agence vulcanologique philippine a averti lundi d’une “éruption dangereuse imminente“. Elle estime que le Mayon pourrait entrer dans les prochains jours en éruption après deux semaines d’activité.

Tôt mardi, le Mayon a craché une colonne de cendres haute de 5 km, plongeant dans l’obscurité une partie de la zone avoisinante, selon des volcanologistes et les autorités locales.

Célèbre aux Philippines pour la quasi-perfection de son cône, ce volcan situé à quelque 330 km au sud-est de Manille, culmine à 2.460 mètres.

Il a connu 51 éruptions au cours des 400 dernières années, dont la dernière remonte à 2014. En 1814, plus de 1.200 personnes étaient mortes sous des flots de lave qui avaient notamment rasé la ville de Cagsawa, à l’exception du clocher d’une église qui est aujourd’hui une attraction touristique majeure.

Les autorités ont ordonné l’évacuation d’une zone de huit km entourant le volcan. Mardi, les écoles et magasins ont été fermés dans la province d’Albay où est situé le Mayon.

Les responsables de l’aviation civile ont fermé les aéroports des villes de Legazpi et Naga ainsi que sur l’île voisine de Masbate et les petits avions se sont vu interdire de vol près du volcan.

Certaines autoroutes ont également été fermées alors que la conduite était très difficile par endroits en raison des pluies de cendres, selon les autorités locales. Le port de masques protecteurs était conseillé aux habitants.

 Les Philippines se situent sur la “ceinture de feu” du Pacifique, zone où se rencontrent des plaques tectoniques, ce qui produit une fréquente activité sismique et volcanique.
 
L’éruption la plus meurtrière aux Philippines ces dernières décennies fut celle en 1991 du Pinatubo, à une centaine de kilomètres au nord-ouest de Manille, qui avait fait plus de 800 morts.

À propos Saad Idrissi

Saad Idrissi

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.