Ne ratez pas
Accueil / Monde / États-Unis / Etats-Unis : les policiers américains ont abattu 987 personnes par balle en 2017

Etats-Unis : les policiers américains ont abattu 987 personnes par balle en 2017

Les policiers américains ont abattu près d’un millier de personnes en 2017, soit légèrement plus que l’année précédente, selon un décompte publié lundi par le quotidien The Washington Post.

Au total, 987 personnes ont perdu la vie sous des balles policières l’an dernier, contre 963 en 2016 et 995 en 2015, a indiqué le journal qui tient un relevé des fusillades impliquant des policiers depuis 2015. Il se base sur la presse locale, des publications officielles et les réseaux sociaux. Il n’y a pas aux Etats-Unis de décompte officiel aussi fiable ou aussi complet.

 

Toutes origines ethniques confondues, les policiers ont abattu 68 personnes désarmées l’année dernière, contre 51 en 2016 et 94 en 2015.

“Le coup de projecteur sur ce problème a incité les policiers à être plus prudents dans des situations avec une personne désarmée”, a relevé auprès du journal Chuck Wexler, directeur exécutif du Police Executive Research Forum.

Selon la base de données du Washington Post, 735 personnes abattues étaient en possession d’armes blanches ou à feu. En 2016, elles étaient 693.

D’après la police fédérale (FBI), 46 policiers ont été tués pendant l’exercice de leurs fonctions en 2017 contre 66 l’année précédente.

Quatre personnes seulement ont été abattues par la police l’an dernier au Royaume-Uni, selon l’organisation britannique Inquest, et treize par la police allemande, d’après une étude du quotidien berlinois Tageszeitung.

À propos Saad Idrissi

Saad Idrissi

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.