Ne ratez pas
Accueil / Monde / Europe / Espagne – Référendum en Catalogne : altercations entre la police et les indépendantistes (6 Videos)

Espagne – Référendum en Catalogne : altercations entre la police et les indépendantistes (6 Videos)

Barcelone – Des altercations opposent ce dimanche matin la police et la garde civile espagnoles à des indépendantistes dans différentes villes de la région de la Catalogne (nord-est de l’Espagne), suite à l’intervention d’éléments de ces deux corps de sécurité pour fermer des bureaux de vote et saisir du matériel électoral du référendum interdit par la justice.

Des moments de tension ont été vécus près de certains bureaux de vote de la région catalane toujours ouverts, lorsque les forces de l’ordre ont été empêchées par les sympathisants de l’indépendantisme d’intervenir pour les fermer et saisir les urnes.

Dans le cas d’un bureau de vote situé sur l’avenue « carrer diputacio », dans le centre de Barcelone, les indépendantistes ont même réussi à empêcher les forces de police d’accéder au local, a-t-on constaté sur place.

Face à une foule déterminée, des policiers anti-émeutes ont tenté d’entrer de force dans le bureau, mais ils n’ont pas réussi à le faire.

Par ailleurs, une trentaine de personnes auraient été blessées dans ces interventions, a indiqué la conseillère (ministre) en charge de la Santé sur son compte Tweeter.

La Police nationale et la Garde civile espagnoles ont commencé, dimanche matin, à intervenir pour fermer les établissements accueillant des bureaux de vote pour le référendum “illégal” sur l’indépendance de la Catalogne qui ne l’ont pas encore été, alors que des milliers de personnes étaient massées devant ces bureaux pour participer à cette consultation interdite par la justice.

Les agents de la police ont commencé à saisir des urnes et des bulletins de vote destinés à ce référendum, a annoncé le ministère espagnol de l’Intérieur dans un tweet à 09h00, heure d’ouverture prévue des bureaux de votes.

Le délégué du gouvernement central en Catalogne, Enric Millo, a indiqué pour sa part que la Police et la Garde civile sont en train d’intervenir pour fermer les bureaux de vote et saisir les urnes en raison de la passivité des Mossos d’Esquadra (police catalane) dans l’accomplissement de cette tâche.

Les Mossos d’Esquadra avaient l’obligation d’éviter l’ouverture des bureaux de vote, mais cela n’a pas été le cas et “la ligne politique l’a emporté” sur le devoir professionnel, a-t-il fait observer lors d’une conférence de presse à Barcelone.

Le gouvernement régional catalan avait annoncé plus tôt dans la journée qu’il disposait d’un “recensement universel” qui permettrait aux électeurs de voter dans n’importe quel bureau de la région.

La Garde civile a procédé toutefois au blocage du système informatique gérant ce recensement, a indiqué le ministère espagnol sur Tweeter.

À propos Saad Idrissi

Saad Idrissi

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*