Ne ratez pas
Accueil / Monde / Europe / Suède : scandale national et crise politique après la fuite de données confidentielles

Suède : scandale national et crise politique après la fuite de données confidentielles

Le Premier ministre suédois Stefan Löfven

Le premier ministre suédois Stefan Löfven a annoncé aujourd’hui le départ du gouvernement des ministres chargés de l’Intérieur et des Infrastructures, emportés par un scandale de fuites de données sensibles détenues par un organisme public.

Poids lourd du gouvernement de centre-gauche, le ministre de l’Intérieur Anders Ygeman, qui selon la presse nationale n’a pas informé à temps le chef du gouvernement de l’existence de ces fuites, abandonne ses fonctions “à sa demande”, a déclaré Stefan Löfven au cours d’une conférence de presse.

Anna Johansson, ministre de tutelle de l’Agence publique des transports au coeur du scandale, est débarquée. Est en revanche maintenu dans ses fonctions le ministre de la Défense Peter Hultqvist, pourtant lui aussi dans le collimateur de l’opposition du centre et de la droite qui avait lancé mercredi une procédure de motion de censure à l’encontre des trois ministres.

L’opposition n’a pas fait savoir après la conférence de presse du premier ministre si elle comptait toujours faire voter la destitution de son ministre de la Défense par le Riskdag, le Parlement monocaméral du pays scandinave.

M. Löfven n’a par ailleurs pas annoncé de législatives anticipées, contrairement à ce que de nombreux commentateurs politiques attendaient, et a confirmé son intention de rester à son poste jusqu’au bout de la mandature (2014-2018).

À propos Saad Idrissi

Saad Idrissi

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*